Sculpture

Pratiques contemporaines et médiation de l’œuvre

Depuis un demi-siècle, la notion de sculpture s’est élargie. Elle englobe aujourd’hui une multitude de pratiques et de médias (volume, performance, vidéo, installation, nouvelles technologies, …). La spécificité de la sculpture est d’interroger via l’œuvre la place de l’homme dans le monde, non seulement dans un rapport d’interprétation de l’œuvre (lecture sémantique et métaphysique), mais en plaçant le spectateur face à elle dans une situation de lecture et d’expérimentation tridimensionnelle ou spatiale car, pour pouvoir en faire une lecture complète, la sculpture et l’installation « obligent » à additionner les points de vue sur la proposition. Cependant, l’expérimentation de nouveaux médias et de pratiques contemporaines n’exclut pas l’exploration, l’apprentissage et l’usage de pratiques patrimoniales.

Les pratiques

L’expérimentation de médias et de pratiques contemporaines durant les trois premières années de Bachelor (vidéo, performance, commissariat d’exposition, recherche personnelle dès la première année) s’accompagne de l’exploration, l’apprentissage et l’usage de pratiques patrimoniales comme le modelage, le moulage, le coulage, l’assemblage, ou encore l’apprentissage du bois et du métal en valorisant les techniques disponibles dans l’atelier ou en faisant appel à des compétences extérieures. Les pratiques multiformes et complémentaires s’associent aux disciplines développées par d’autres ateliers (espace urbain, photographie, peinture, … ) lors des « stages internes » et de projets inter ateliers ou inter écoles.

L’expérimentation de l’étudiant(e) se poursuit et se complète en Master. S’il ou elle intègre le cursus de l’atelier à ce moment-là, la pratique se développe en prenant essentiellement appui sur les questions, les postulats, les protocoles établis par l’étudiant(e). Si l’étudiant(e) est présent dans l’atelier depuis la première année, il lui sera suggéré de réaliser un séjour Erasmus ou de s’engager dans un projet spécifique durant le premier quadrimestre de la quatrième année.

Les attitudes et les formes les plus contemporaines sont encouragées dans des projets qui allient travail d’atelier (encadré par des artistes professeurs et des acteurs de l’art contemporain) au sein de l’école et médiation de l’œuvre dans le cadre de projets d’expositions essentiellement extra muros. L’étudiant(e) est encadré(e) et encouragé(e) dans la préparation d’un portfolio et d’un travail de fin d’études de type éditorial.

L’étudiant(e) est invité(e) à se créer un réseau au travers de stages (quadrimestre 3 du cycle de Master) avec un artiste ou dans une institution de première importance en Belgique ou à l’étranger. L’étudiant(e) est invité(e) à participer aux séminaires ou Caso (pratique plastique en soutien aux ateliers) disponibles dans l’école. L’étudiant(e) est informé(e) des concours, des post-diplômes, des résidences d’artistes, … qui sont lui potentiellement accessibles.

L’atelier

La recherche personnelle se pratique dès la première année. L’atelier est le creuset et le laboratoire, c’est le lieu de tous les possibles où s’élaborent et se développent les expérimentations. L’atelier est un microcosme à l’image du monde de l’art où la pratique plastique s’élabore, se donne à voir, s’analyse et se critique. L’étudiant est encouragé, dès la première année, à l’investir de manière dynamique et régulière.

La PROJECTROOM SCULPTURE / La salle d’accrochage

Une des salles de l’atelier de Sculpture sert de salle d’accrochage. Elle n’est pas une nouvelle plateforme d’expositions, elle est un lieu de monstration et de finalisation de travaux réalisés par les étudiants en atelier, et un espace servant d’interface entre le public des autres ateliers de l’école et le public sympathisant extérieur à l’école.

Cet espace d’expérimentation, sans se contraindre à une quelconque forme de programme et de périodicité donne à voir alternativement des travaux d’étudiants et d’artistes intervenants dans le cadre de projets pédagogiques.

La méthodologie

Le processus d’accompagnement des étudiants est basé sur une méthodologie qui favorise l’émergence d’une autonomie artistique par la compréhension du processus de création :

documentation > formulation d’un protocole de travail > expérimentations > réalisations > échange > analyse et interprétations de la relation signifiant – signifié > conclusions. Auquel il convient d’ajouter dans un deuxième temps : dispositif de monstration > analyse et interprétations de la relation signifiant – signifié du dispositif et du contexte de monstration > médiation de l’œuvre dans la Projectroom et dans des lieux intra et extra muros.

Les critères d’évaluation donnent la mesure de la capacité de l’étudiant à répondre aux exigences suivantes :

  • la présentation formelle et critique du travail ;
  • la genèse et le développement des phases de la recherche et de la production du projet ;
  • la qualité des réalisations ;
  • l’inscription culturelle du travail par une appropriation et la pertinence des références et la mise en relation des savoirs et des domaines évoqués. L’ensemble des crédits sont attribués en fonction de ces critères et répartis suivant les différents projets (évaluation continue des exercices et du projet personnel, accrochages d’évaluation, jurys…)

Coordination pédagogique :
Johan Muyle, artiste

prochain précédent
Sculpture 1
Workshop Orlan (artiste - France), exposition de fin de projet pédagogique, 2010
Sculpture 2
Workshop Sayoko Nakahara (commissaire d’exposition au FRAC Nord-Pas-de-Calais - Japon), exposition de fin de projet pédagogique dans la Pojectroom Sculpture
Sculpture 3
Workshop de Michael Dans (artiste – Belgique), exposition de fin de projet en atelier sculpture, 2014
Sculpture 4
Workshop de Eric Fabre (collectionneur – Belgique), exposition de fin de projet pédagogique dans la Pojectroom Sculpture, 2015
Sculpture 5
Exposition de travaux d’étudiants avec catalogue à la Maison des Arts de Schaerbeek, vue partielle de l’exposition, 2017
Sculpture 6
Réalisations d'étudiant(e)s en atelier Sculpture
Sculpture 7
Réalisation en atelier